top of page

Une administration malade inhumaine


Pascal nous a contactés au début de la semaine dernière pour nous faire part de son problème avec les administrations et la justice belges, qui ne répondent plus à ses attentes. Il tourne en rond depuis des années, sans demander quoi que ce soit de plus que de mener une vie de couple normale, sans avoir à dépendre de qui que ce soit.


Ce couple homosexuel belge vit une douleur incomprise. Ensembles depuis 6 ans, ils se battent pour faire valoir leurs droits au regroupement familial. Pourtant, malgré tous leurs efforts, l'administration ne leur propose que des Annexe 35 à renouveler chaque mois pour le petit ami du Belge, originaire de Gaza.


Cette situation est douloureuse pour ce couple qui vit dans l'incompréhension la plus totale. Ils ne comprennent pas pourquoi, malgré le fait que le partenaire de nationalité étrangère possède un domicile, parle la langue du pays et travaille, il se voit refuser le droit de vivre avec son compagnon en Belgique.


Le respect des droits de l'homme dans le statut de demande d'asile est ici clairement remis en cause. Il est inacceptable que ce couple, qui vit une relation stable depuis de nombreuses années, soit confronté à de telles difficultés pour rester ensemble.



Il est essentiel que les autorités compétentes prennent en considération la situation de ce couple et leur accordent les droits qui leur reviennent. Personne ne devrait être privé du droit de vivre avec la personne qu'il aime, simplement en raison de sa nationalité ou de son statut de demande d'asile.


Il est temps que cette douleur incomprise soit entendue et que des mesures concrètes soient prises pour permettre à ce couple de vivre ensemble, comme n'importe quel autre couple, dans le respect de leurs droits fondamentaux.


Une administration malade et inhumaine


Reporter Citoyen Belge





107 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page